Cinétique (2) – Iodométrie

H2O2

h2o2compact

https://fr.wikipedia.org/wiki/Peroxyde_d%27hydrog%C3%A8ne

Le peroxyde d’hydrogène possède à la fois des propriétés oxydantes par exemple vis-à-vis d’ions iodure et des propriétés réductrices par exemple vis-à-vis des ions permanganate. C’est un agent de blanchiment efficace. Il est utilisé comme antiseptique.

 

dangers

 

 

Le peroxyde d’hydrogène a été isolé pour la première fois en 1818 par Louis Jacques Thénard en faisant réagir du peroxyde de baryum avec de l’acide nitrique. Le procédé a pu être amélioré en utilisant de l’acide chlorhydrique à la place de l’acide nitrique, suivi par l’ajout d’acide sulfurique pour précipiter le sulfate de baryum comme sous-produit. Le procédé Thénard est utilisé de la fin du xixe siècle jusqu’au milieu du xxe siècle.

 

—————————————–

Tous les documents  nécessaires sont téléchargeables à l’adresse DOCS (dossier cinetique (2)).

———————————————

 

On étudie ici la cinétique d’oxydation des ions iodure par l’eau oxygénée (peroxyde
d’hydrogène) ; on procède par dosage en continu du diiode formé par le thiosulfate S2O32-.

 

 

Deux versions sont disponibles.

 

– Un travail classique avec l’énoncé du protocole et les questions d’exploitation, et corrigé :

[1-iodometrie.pdf] ; [corrige.pdf] 

2iodo

1iodo2

 

 

– La même situation présentée sous forme d’élaboration de protocole :

[2-iodometrie.pdf].

 

1iodo

—————————————–

Tous les documents  nécessaires sont téléchargeables à l’adresse DOCS (dossier cinetique (2)).

docs

———————————————

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s