Nano (4) Potentiel Zêta

ζ

Mesures et exploitations du potentiel Zêta

     

http://hebaco.ca/chemical/

       

Extrait du document de l’entreprise Sdtech : La mesure du potentiel Zêta pour comprendre, stabiliser et contrôler http://nano.sd-tech.com/files/fr/pdf/publication/2017/Zeta.pdf

Le potentiel zêta représente la charge électrique qu’une particule acquiert grâce au nuage d’ions qui l’entourent quand elle est en suspension ou en solution. En effet, lorsque celle-ci est en mouvement dans un liquide, elle s’entoure d’ions organisés en une « double couche électrique » : – une partie des ions s’accroche à la particule formant ainsi une couche d’ions adhérents dite couche dense – l’autre partie des ions forme une couche non liée dite diffuse. Le «plan de cisaillement » délimite ces deux couches. C’est la différence de potentiel entre le milieu de dispersion et le potentiel au plan de cisaillement qui définit le potentiel Zêta. Ce potentiel représente la mesure de l’intensité de répulsion ou d’attraction électrostatique entre particules. Sa mesure apporte donc une compréhension des causes de dispersion, d’agrégation ou de floculation et une solution d’amélioration de la formulation de dispersions, d’émulsions ou de suspensions. La mesure du potentiel Zêta a des applications importantes pour une large variété d’industries : industrie pharmaceutique, industrie cosmétique, industrie agroalimentaire, industrie céramique, industrie électronique, industrie chimique et de spécialités chimiques, traitement des eaux, industrie des nanotechnologies…

           

      

Comment prévoir et réaliser les conditions de stabilité d’une émulsion, ou bien, au contraire, celles qui vont permettre la coagulation et la décantation d’impuretés pour le traitement de l’eau ?

On propose ici trois études autour de la notion de potentiel Zêta (z) à partir d’exploitation de documents (adaptés du document de la société citée plus haut).

  • Floculation et décantation
  • Risques liés aux nanoparticules
  • Stabilité d’une formulation

Le dispositif est classique : individuel d’abord puis mise en commun en petit groupe pour réaliser un poster qui sera présenté en grand groupe avec animation tableau. Les trois études peuvent être traitées indépendamment par des groupes différents.

       

Scanning electron microscopy (SEM) images of a typical colloidosome showing (a) the assembly of colloidal particles on the interface of an emulsion droplet and (b) & (c) the pores (open space between particles) that control permeability.

http://folk.ntnu.no/fossumj/eit/Nanoparticles.html

          

On pourra utiliser également : MembranesBullesNano (1) Capsules, Nano (2) Vecteurs-ARN, Nano (3) Colloïdes

       

——————————

Tous les documents indiqués sont téléchargeables à l’adresse DOCS (dossier nano (4) potentiel zeta).

—————————

   

Documents de travail :

[1-floculation-decantation.pdf]

[2-risques-nanoparticules.pdf]

[3-stabilite-formulation.pdf]

      

    

    

     

Documents d’aide (communs aux trois études :

[potentiel-zeta.pdf]

[zetametrie.pdf]

[electrophorese-laser-doppler.pdf]

    

    

      

    

——————————

Tous les documents indiqués sont téléchargeables à l’adresse DOCS (dossier nano (4) potentiel zeta).

———————————————————————————

Une réflexion sur “Nano (4) Potentiel Zêta”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s