Télécommunication (1) – Radio

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antenne_radio%C3%A9lectrique

—————————————

https://fr.wikipedia.org/wiki/Radiodiffusion

Le 23 décembre 1900, est expérimenté la première transmission sans fil (TSF) de la voix humaine dans la station météorologique de Cobb Island (petite île du Potomac), par l’ingénieur canadien Reginald Fessenden. Le 26 décembre 1906, a lieu le premier essai transatlantique d’émission d’un programme de radio entre Brant Rock (Massachusetts) aux États-Unis et Machrihanish en Écosse, par l’ingénieur Reginald Fessenden : il diffuse un enregistrement phonographique du Largo de Haendel, joue Sainte nuit au violon, lit un bref extrait d’un évangile et clôt sa transmission par « Joyeux Noël ». À Paris, le 5 novembre 1898, Eugène Ducretet fait une démonstration publique de transmission par « télégraphie sans fil » entre la tour Eiffel et le Panthéon. À la suite des travaux de l’Américain Lee De Forest (1906), on passe de la « télégraphie sans fil » à la « téléphonie sans fil ». Afin d’éviter la destruction de la tour Eiffel, Gustave Eiffel propose en 1903 les services de sa tour métallique à Gustave Ferrié, pionnier de la télégraphie sans fil, qui utilisait jusque-là des ballons qui dépliaient dans les airs des antennes reliées au sol. Gustave Ferrié tend donc cette année-là six fils d’antenne qui partent du sommet de la tour. Afin d’éviter les crépitements d’étincelles de l’émetteur, gênants pour le voisinage, la station de radio est enterrée sous le Champ-de-Mars. Par ces expérimentations, Gustave Ferrié espère convaincre l’armée de la pertinence du développement de la radio. À cette époque, en effet, l’usage de la radio se limite aux usages militaires et maritimes, et la Marine nationale utilise la TSF dès 1905. On installe de nombreux émetteurs, tant en métropole que dans les colonies et, en 1906, l’Armée de terre place ses propres émetteurs sur la tour Eiffel. Les PTT utilisent également la TSF pour des liaisons de télégraphie. Les événements de la Grande Guerre conduisent, à partir du 28 septembre 1914, à encadrer strictement l’usage de la radio. La première émission régulière de radiodiffusion date du 28 mars 1914 à partir d’une station installée dans les dépendances de la résidence royale du château de Laeken en Belgique sous l’instigation du roi des Belges Albert Ier. La première émission comportait un concert en l’honneur de son épouse, la reine Élisabeth. Pour ne pas tomber aux mains des Allemands lors de l’invasion de la Belgique, l’antenne fut dynamitée.

——————————————

Une approche des télécommunications par l’ancêtre : la radio AM…

—————————————-

Tous les documents  nécessaires sont téléchargeables à l’adresse DOCS (dossier telecom (1) radio).

————————————–

1. Radio-ondes

Documents d’aide et d’information :

[a-radio.pdf]

[b-radiodiffusion.pdf]

[c-transmissions.pdf]

[d-bandes.pdf]

2. Emetteur

Documents de travail :

[1-oscillateur.pdf]

[2-antenne.pdf]

[3-modulation.pdf]

Eléments de correction :

[fonctions-emetteur.pdf]

3. Récepteur

Document de travail :

[1-recepteur.pdf]

Documents d’aide :

[a-passe-bande.pdf]

[b-oscillations-forcees.pdf]

[c-detecteur-enveloppe.pdf]

Eléments de correction :

[fonctions-recepteur.pdf]

Diaporamas et une animation (de G. Tulloue) :

[1-reception.pptx]

[2-bande-passante.pptx]

[3-enveloppe.pptx]

[oscillations-forcees.swf]

—————————————-

Tous les documents  nécessaires sont téléchargeables à l’adresse DOCS (dossier telecom (1) radio).

——————————————————–

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s