Chromatographie (1) – HPLC

Chromatographie liquide haute pression

(ou haute performance)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lupuline

La lupuline est une substance jaunâtre produite par les plants femelles du houblon (Humulus lupulus) et utilisée en brasserie pour donner à la bière son amertume. Elle sécrète en effet des résines amères (contenant de la lupulone, l’humulone, et le xanthohumol) qui contribuent essentiellement à cette amertume et des huiles essentielles (hydrocarbures du groupe des terpènes) qui contribuent en partie au bouquet de la bière.

Au cours de la fabrication de la bière, la lupuline, principe actif du houblon, se décompose en deux composés, l’acide alpha humulone et l’acide bêta lupulone. Au cours de la cuisson, l’humulone se transforme ensuite en isohumulones, deux bactériostatiques à la saveur amère. Le second acide, la lupulone, qui est lui aussi un antibactérien, est en outre un antioxydant. Ces composés contribuent avec un autre tannin aux effets antimicrobiens et antibiotiques, le xanthohumol, à la conservation de la bière.

Adapté de https://fr.wikipedia.org/wiki/International_Bitterness_Unit

L’international bitterness unit (« unité internationale d’amertume », symbole IBU) est une unité utilisée par les brasseurs pour mesurer l’amertume de la bière. […] L’IBU se calcule selon la formule suivante : IBU = 10/3 x H x (A + B/9) où : H est la concentration de houblon en gramme par litre ; A est la concentration d’acides α dans le houblon, en pourcentage ; B est la concentration d’acides β dans le houblon, en pourcentage. Plus l’IBU est élevé, plus l’amertume est importante. La plupart des bières très commerciales ont un IBU tournant autour de 16. […]

————————————————

On prend ici prétexte de la mesure de l’amertume de la bière (IBU) pour aborder la méthode d’analyse chromatographique à haute performance (HPLC). Il s’agit d’un dossier documentaire pouvant donner lieu à une exploitation partagée (travail individuel sur une partie des documents puis mise en commun en petit groupe avec la réalisation d’un poster…). Les contenus donnant lieu à un travail de synthèse sont par exemple : les structures moléculaires (acides alpha et béta) et isomérisations ; l’analyse quantitative chromatographique HPLC : principe, exemples de résultats…

——————————

Tous les documents indiqués sont téléchargeables à l’adresse DOCS (chromato (1) HPLC)

——————————

Documents de travail :

[houblon.pdf]

 [humulone-lupulone.pdf]

[hplc.pdf]

[analyse1.pdf]

[analyse2.pdf]

Complément (pour distinguer amertume et arômes)

[aromes.pdf]

Voir également :

[HPLC.mp4]


——————————

Tous les documents indiqués sont téléchargeables à l’adresse DOCS (chromato (1) HPLC)

_______________________________________________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s